Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/08/2017

Sécheresse : un avion russe va venir faire tomber la pluie sur Cuba

avion yakovlev.jpg

Pour lutter contre la sécheresse, la Russie va envoyer à Cuba un laboratoire volant, le Yak 42D (42440) pour provoquer chimiquement la formation de nuages capables de produire 80 litres de précipitation par heure.

 Cuba n'en peut plus de la sécheresse qui la frappe depuis plusieurs années consécutives. 80% du territoire national est affecté par ce dérèglement climatique aux lourdes conséquences économiques.139 des 168 municipalités souffrent grandement du manque d'eau.

Un laboratoire volant

Roshydrome (service de surveillance de l'environnement de la Russie fédérale) vient d'accepter l'envoie à Cuba en octobre et novembre 2017, d'un laboratoire volant chargé de générer des nuages ​​par des réactifs chimiques et provoquer ainsi le retour de la pluie. Ces travaux d'ensemencement de nuages ​​sur le territoire cubain devraient faire augmenter artificiellement les précipitations de 80 litres par heure pour un coût total de 1,7 million de dollars.

L'avion que Moscou a accepté d'envoyer à La Havane pour cette mission de deux mois est un appareil spécial utilisé habituellement pour la surveillance de la situation hydrométéorologique et des précipitations régulières. Au cours de cette mission, les spécialistes russes seront rejoints à bord par cinq spécialistes cubains.

Selon les responsables, la sécheresse est un phénomène cyclique dans le pays lié principalement au manque de précipitations. Mais la vague de chaleur qui affecte l'ensemble du bassin caribéen n'arrange pas les choses. Les zones orientales et centrales de l'île sont les plus affectées.
 

secheresse_cuba_pixabay-629263.jpg

17:15 Publié dans AL-Pays : Cuba, Environnement, Science | Tags : cuba, sécheresse, russie, avion | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

03/11/2014

André Voisin, inconnu à Dieppe et héros à Cuba

voisincuba.jpg

Personnalité. Inconnu à Dieppe mais incontournable à Cuba et célèbre internationalement pour ses travaux, l’ingénieur agronome André Voisin, disparu il y a cinquante ans, fait l’objet d’une exposition.

Qui était André Voisin ?

Bien peu de Dieppois peuvent répondre à cette question. Il a pourtant donné son nom à une rue à Dieppe et à Arques-la-Bataille, ainsi qu’au CFA dieppois préparant aux métiers dans le domaine de l’automobile.

À Cuba, où il repose, il a une statue et un timbre à son effigie !

Pour le cinquantième anniversaire de sa mort, le Comité pour la commémoration du souvenir d’André Voisin et la coopération avec Cuba a décidé d’initier une série d’animations autour d’une exposition exceptionnelle. En plus de la parution d’un Quiquengrogne spécialement dédié à l’agronome et
chercheur, né à Dieppe et de renommée internationale.

«André Voisin est plus connu à Cuba qu’ici», note Sabine Audigou, adjointe à la Culture. Pourtant, ce Dieppois a fréquenté le lycée Ango puis le lycée agricole d’Yvetot, où il a aussi enseigné. Pour Gérard Pestrinaux, président du comité, André Voisin est avant tout un paradoxe : «Paradoxe géographique, car qui le connaît à Dieppe?

En revanche, il est célèbre du Canada à la Patagonie, en Grande-Bretagne, en Autriche, en Allemagne, en Russie, en Océanie où ses textes sont reconnus. C’était un écolo militant du bio avec cinquante ans d’avance, alors que ces mots n’existaient pas encore. En témoigne son chef-d’œuvre, l’ouvrage La Productivité de l’herbe, qu’il a mis en application à Cuba ainsi que dans d’autres pays d’Amérique du sud.» Un paradoxe «politique aussi: cet homme qui n’était pas de gauche, mais d’une droite classique et gaulliste, est enterré dans le cimetière des héros de la révolution cubaine!»

André et Fidel

Là, les explications de Gérard Pestrinaux sont nécessaires pour envisager «l’harmonie entre André Voisin et Fidel Castro: le premier avait pour but la santé de l’humain, la qualité de vie et l’autre le bonheur de son peuple par l’éducation et la santé. Ces intérêts - nourriture et culture - ont vite convergé. Après ses cours, Castro restait souvent discuter avec André Voisin pour lui poser des questions. Après la mort du Dieppois, Castro a poursuivi dans sa voie. Le résultat: les médecins cubains, parfaitement formés, sont les premiers à venir en aide, on l’a vu à Haïti, c’est encore le cas avec Ebola».

Mathias Dupuis, membre du comité, ajoute : «La veuve d’André Voisin a été l’invitée de Fidel Castro, tous les ans. À l’époque, elle recevait Che Guevara chez elle. Elle a souhaité que tout ce qui touche à la vie et l’œuvre de son mari soit transmis au comité, par le biais d’Alain Auzou, qui a fait le lien entre la famille et le comité. Nous avons demandé à la Ville de verser tous les documents au fonds ancien de la médiathèque; le comité n’a pas de moyen de les conserver comme il se doit. Olivier Nidelet, qui travaille au fonds ancien, a réalisé un travail exceptionnel; c’est lui qui a eu l’idée de monter une exposition.»

A.-S. G.-R.

Paris Normandie

13:29 Publié dans Actualités, AL-Pays : Cuba, France, Science, Société | Tags : andré voisin, cuba, castro | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

02/09/2013

Un programme cubain contre le paludisme au Gabon

Paludisme-Gabon.jpgLe Gabon et Cuba ont récemment signé un accord de coopération pour le lancement d’un programme national de contrôle du paludisme et de lutte contre les vecteurs de cette maladie.

Jose Antonio Fraga, directeur de Labiofam Business Group, a déclaré à l’Agence de presse Latine (Prensa Latina) qu’un contrat a récemment été signé à Libreville entre une délégation cubaine qu’il conduisait et le ministre gabonais de la Santé, Léon Nzouba, en présence du président, Ali Bongo Ondimba.

cuba,gabon,paludismeCentre étatique cubain, les Laboratoires biologiques pharmaceutiques (Labiofam) sont connus pour avoir développé des médicaments homéopathiques, notamment contre le cancer. L’audience accordée par le président Ali Bongo à cette délégation, il y a une dizaine de jours, a permis de passer en revue le travail des médecins cubains qui travaillent au Gabon dans le cadre de la coopération entre les deux pays. Mais, elle avait pour point culminant la réalisation d’un programme national de contrôle du paludisme et la lutte contre les vecteurs de cette maladie. Le projet devrait incessamment démarrer avec l’arrivée au Gabon, en ce mois de septembre, d’une équipe cubaine composée de 18 spécialistes de Labiofam.

Selon Jose Antonio Fraga, le président Ali Bongo s’est félicité de la coopération avec Cuba et envoyé ses fraternelles salutations au leader historique de la révolution cubaine, Fidel Castro, pour son récent 87e anniversaire, et au président Raul Castro. La délégation cubaine n’a pas manqué de remercier le Gabon pour sa ferme condamnation du blocus économique, commercial et financier imposé à Cuba par les États-Unis depuis plus d’un demi-siècle.

Cuba et le Gabon ont établi des relations diplomatiques le 26 Mars 1974, et une coopération médicale a commencé en 2004, qui se poursuit avec des résultats satisfaisants.

Pour en savoir plus sur le paludisme, cliquez sur cette ligne

Article Publié par Rewiev Gabon 

15:33 Publié dans Actualités, AL-Pays : Cuba, Santé, Science | Tags : cuba, gabon, paludisme | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg